Search
Filtres génériques
Termes exacts
Titre
Contenu
Chercher dans
Pages
Syllabus
Actualités
Réseaux & partenaires
Evénements
Témoignages
Offres d'emploi
Timeline Slider

CHIMIE PARISTECH,
L’ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE CHIMIE DE PARIS

Programmes de recherche nationaux

Accueil  »  Recherche  »  Programmes de recherche nationaux

Labex et Equipex

Les équipes de recherche sont engagées dans de nombreux projets au niveau régional et national.

Parmi  les Labex et equipex on peut citer :

Institut Pierre-Gilles de Gennes pour la Microfluidique (IPGG)

Les équipes de Chimie Paristech travaillant autour de la microfluidique participent à cet institut qui réunit des expertises complémentaires (physiciens, biologistes, chimistes, technologues) pour développer la recherche fondamentale et faire éclore des applications dans la santé, l’énergie, l’agroalimentaire, la cosmétique, l'instrumentation…

En savoir plus

New Aglae

L’équipe Physico-Chimie des Matériaux Témoins de l’Histoire est impliquée dans la Fédération de Recherche et équipex New Aglae.  Cette fédération fournit un accès aux chercheurs français et européens souhaitant consulter les archives scientifiques du C2RMF (ARCHLAB), étudier des œuvres par des techniques d’analyses portables (MOLAB) ou sur grand instrument (FIXLAB), en l’occurrence de l’analyse par faisceau d’ions sur l’Accélérateur Grand Louvre d’Analyse Elémentaire (AGLAE).

https://c2rmf.fr/analyser/un-laboratoire-de-haute-technologie-pour-les-collections-des-musees/aglae

Installé au Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF, Palais du Louvre), AGLAÉ est l'unique accélérateur de particules dans le monde exclusivement dédié à l'étude d'objets du patrimoine ; il permet de percer les mystères des œuvres ou authentifier des objets patrimoniaux.

Aujourd'hui, l'équipement d'excellence New AGLAÉ permet d'améliorer les performances de l’accélérateur : automatisation de la ligne de faisceau, optimisation d'une imagerie chimique à l'échelle micrométrique et analyse jour et nuit.

En association avec le CNRS et Chimie ParisTech, le projet est soutenu par le ministère de la Culture, les Investissements d'avenir et la ville de Paris.

En savoir plus

Q-life

Plusieurs chercheurs sont impliqués dans l’institut de convergence Q-life. Cet institut regroupe 70 équipes au sein de PSL avec pour ambition d'étudier les systèmes vivants en réunissant des chercheurs de différentes disciplines (physique, biologie, chimie, mathématiques, informatique) afin de mieux explorer les "interfaces du vivant".

Site web

Publié le 18 juillet 2019