Skip to content
Search
Filtres génériques
Termes exacts
Chercher dans
Pages
Syllabus
Evénements
Actualités
Réseaux & partenaires
Témoignages
Offres d

CHIMIE PARISTECH,
L’ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE CHIMIE DE PARIS

Incuber son entreprise à Chimie Paristech

Accueil  »  Entreprise & innovation  »  L'incubateur d'entreprises

Grâce à la collaboration de la Région Ile-de-France et des financements de la communauté européenne, Chimie Paristech dispose, depuis 2017, d’une structure complète tournée vers la création d’entreprises Chimie Paris Innov.

Chimie Paris Innov : création d’un lieu d’innovation

union_europeenne_nvx_modeles_A4 logo-quadri-couleurLa démarche s’appuie sur le réseau de l’école : l’ensemble de la plateforme scientifique ainsi que sur la dynamique de recherche des laboratoires de l’école. L’équipe de l’incubateur a pour objectif d’accompagner des projets ambitieux et innovants dans le domaine de la chimie ainsi que de dynamiser la mise en place de projets collaboratifs, de développement entre les start-up, les industriels et les laboratoires académiques. Chimie Paris Innov doit permettre le développement de nouveaux partenariats structurés entre Chimie ParisTech et les acteurs innovants du monde de la chimie.

L’incubateur s’appuie également sur l’Université Paris Sciences et Lettres (PSL) et est en en lien avec les autres incubateurs afin d’offrir aux entreprises intéressées un large choix de soutiens.

Grâce à des partenariats déjà bien établis, en particulier avec Agilent, l’incubateur propose l’accès à des équipements technologiques et plateforme analytique afin d’accompagner le développement des entreprises innovantes.   

Les start-up hébergées à Chimie Paristech

AZA Battery

Dans le domaine de l’énergie, les batteries Zinc-Air possèdent sans conteste un potentiel énorme avec des débouchés commerciaux et des domaines d’application très importants. Les batteries Zinc-Air sont ainsi d’excellentes candidates pour remplacer dans le domaine de l’énergie stationnaire les batteries au plomb, mais aussi les célèbres batteries au lithium. Elles sont peu coûteuses et sans risque car elles fonctionnent dans l’eau.

Aza Battery développe de nouveaux systèmes en améliorant tous les composants (des électrodes à air bi-fonctionnelles, la membrane séparatrice et l’électrode de zinc).

En savoir plus sur azabattery.com

 

ENERGO : Energie/Methanation du CO2

Energo développe une nouvelle technologie de réacteur de conversion de dioxyde de carbone en méthane (la méthanation). Les domaines d'application vont de la valorisation du dioxyde de carbone capturée sur les sites émetteurs à la transformation de gaz issu de déchet solide en passant par le stockage d'électricité excédentaire en provenance d'énergie renouvelable (power-to-gas).

En savoir plus sur energo-biogas.eu

LOMA Innovation

Créée en 2015, LOMA Innovation développe la technologie brevetée des matériaux électro-formables, qui rend les objets du quotidien adaptables à chaque utilisateur. Ces composites biocompatibles rigides peuvent se ramollir momentanément sous l'action d'un courant électrique puis être déformés, sans mémoire de leur précédent état. Du sport au médical, en passant par le luxe et le multimédia, les possibilités d'applications sont infinies.

En savoir plus sur loma-innovation.com

WooDoo

Créée en 2016, WooDoo développe des technologies de substitution du bois dans de nombreuses applications. Le bois brut contient entre 60 et 90 % d’air : Woodoo explore la porosité naturelle du bois et reconstruit à l’échelle moléculaire la structure du végétal en s’appuyant exclusivement sur des procédés verts et durables. Couronné par de nombreux prix dont le prix i-lab du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Woodoo a pour ambition de jouer un rôle actif dans la mise en œuvre de matériaux toujours plus novateurs.

En savoir plus sur woodoo.com

Feroscan

Créé en 2014, Feroscan est spécialisé dans le développement de nouvelles molécules cytotoxiques plus ciblées et avec un mode d’action totalement innovant. A ce jour la start-up se focalise sur deux cancers aux pronostics défavorables : les cancers du sein triple négatif et les cancers de l’ovaire.

Scroll To Top