2e année | Semestre 3
Matériaux et procédés 6 ECTS

Formation expérimentale en génie chimique

Tags : Comsol, Hysys, Ingénierie chimique, opérations unitaires, procédés, réacteurs, simulation
Référence :
MH23FE.GC
Responsable(s) :
Frédéric Rousseau
Professeur
frederic.rousseau@chimieparistech.psl.eu
Durée TD : 22.5 h
Modalités d'évaluation :
rapports écrits (synthèse du travail et bilan des compétences)
Descriptif du cours :

Cette Unité d’Enseignement a pour objectif de mettre en pratique les notions de génie chimique que les élèves ont acquis en cours, en TD ou en TP en première année et au cours du premier semestre de la 2A. Les élèves, par groupe de trois, pilotent et étudient des installations expérimentales pilotes (réacteurs tubulaires ou agités, calorimètre type DSC). Ceci permet ainsi aux élèves d’agir sur les propriétés et particularités des principaux réacteurs employés dans la chimie. Ils découvrent également le principe d’acquisition de mesures de cinétiques de réactions chimiques à l’aide de la calorimétrie. Ils construisent enfin des simulations de procédés industriels à partir de logiciels type ASPEN HYSYS et COMSOL en régime stationnaire. Les élèves apprennent ainsi les bonnes pratiques de la simulation en génie chimique et acquièrent les notions de degrés de liberté. Ils apprennent également à rester critiques vis-à-vis des résultats obtenus par ces outils.

Objectifs d'apprentissage :

Au terme de l’UE, l’étudiant connaitra les spécificités et propriétés des réacteurs chimiques employés dans la recherche et l’industrie. Il sera apte à la mise en œuvre des mesures de cinétiques à partir d’un calorimètre type DSC. Il sera également capable, selon la complexité du problème, de sélectionner le logiciel le plus pertinent pour étudier un réacteur simple ou un procédé complet en régime stationnaire.
L’élève maitrisera un savoir-faire consistant en la construction et l’optimisation d’une simulation en régime stationnaire comprenant un réacteur et différentes opérations de montée en pression, chauffage, de séparation, de purification… Il saura rester critique vis-à-vis des hypothèses formulées et des résultats obtenus à partir d’outils de simulation.

Pré-requis : notions de transferts de quantité de mouvement, matière et énergie / opérations unitaires / calculs de réacteurs

Langue(s) : FR

Documents :
polycopiés papiers et pdf