2e année | Semestre 4
Option : Analytical and Biological Chemistry 6 ECTS

Dernières avancées en chimie analytique pour la biotechnologie et le diagnostic clinique

Tags : ingénierie, Innovation, miniaturisation des procédés, systèmes analytiques
Référence :
MH24OP.BIA
Responsable(s) :
Durée du cours : 10.5 h
Durée TD : 9 h
Durée TP : 4.5 h
Modalités d'évaluation :
Examen final écrit avec documents
Descriptif du cours :

Les développements et les tendances de la chimie analytique moderne vont dans le sens de la simplification, de l’automatisation et de la miniaturisation des procédés tout en préservant la performance et la fiabilité des résultats analytiques. Les possibilités et les difficultés inhérentes à la miniaturisation à chaque étape d’un processus d’analyse sont très différentes et doivent être abordées. L’objectif principal de ce cours est donc de donner un aperçu complet des innovations actuelles dans le domaine des systèmes analytiques. L’objectif final est le développement de micro(nano)capteurs et de microsystèmes d’analyse totale (µTAS) pour la biotechnologie et les applications de diagnostic clinique.

Objectifs d'apprentissage :

Le cours se concentrera sur les nouveaux outils analytiques et bioanalytiques permettant la réduction d’échelle de plusieurs opérations de laboratoire (introduction de l’échantillons, traitement, séparation, détection) afin de traiter des volumes de fluides extrêmement petits mais aussi d’intégrer les procédés précités sur un dispositif miniaturisé de quelques centimètres carrés permettant une automatisation et un traitement haut débit des analyses. Les principales compétences à acquérir par les étudiants concerneront 1) les nouveaux nanomatériaux fonctionnalisés pour le diagnostic : nano-supports (nanoparticules, nanotubes, monolithes, matériaux imprimés moléculaires…), agents sélectifs (anticorps/protéines, aptamères, agents chélatants…) et procédures de conjugaison ; 2) le développement des méthodes de séparation miniaturisées (chromatographiques ou électrocinétiques) principalement basées sur la reconnaissance moléculaire pour purifier, concentrer et isoler les analytes d’intérêt ; 3) la détection dans des systèmes analytiques miniaturisés (optique, électrochimique, spectrométrie de masse) ; 4) Les procédés analytiques allant des bioessais standards aux micro(nano)capteurs et aux microsystèmes d’analyse totale pour des applications en biotechnologie et en diagnostic clinique.

Pré-requis : notions de base en thermodynamique des solutions, interactions non covalentes, colloïdes, électrochimie et méthodes séparatives

Langue(s) : FR

Documents :
supports de cours et documents de travail (publications, questionnaires) en anglais sur cours en ligne