Search
Filtres génériques
Termes exacts
Chercher dans
Pages
Syllabus
Evénements
Actualités
Réseaux & partenaires
Témoignages
Offres d

CHIMIE PARISTECH,
L’ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE CHIMIE DE PARIS

ACTUALITÉS

Accueil  »  L’école  »  Actualités  »  Success story pour l’IFCEN et sa 4e promotion diplômée

Success story pour l’IFCEN et sa 4e promotion diplômée

IFCEN Diplome 2019

Fondé en décembre 2009 et ayant accueilli sa première promotion d’élèves en septembre 2010, l’Institut Franco-Chinois de l’Energie Nucléaire (IFCEN) a pour vocation de former « à la française» entre 100 et 150 ingénieurs en sciences et techniques nucléaires afin de répondre à la demande croissante de l’industrie chinoise et des entreprises françaises partenaires dans le domaine de l’énergie nucléaire civile. En Juin dernier, la 4eme promotion de l’IFCEN s’est diplômée.

 

Retour sur cette success story.

Recrutés à l’issue du baccalauréat (Gaokao), les élèves de l’IFCEN suivent d’abord trois années d’un cycle préparatoire intégré dont le programme est analogue à celui de nos classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), mais élargit à trois ans pour leur permettre un apprentissage approfondi du français. Les élèves rejoignent ensuite le cycle ingénieur  dédié au nucléaire (de la conception à la conduite de centrales en abordant aussi le cycle du combustible, de la mine jusqu’au recyclage et à la gestion des déchets radioactifs).

Partenaire historique de l’IFCEN, Chimie ParisTech est impliqué dans les enseignements de 4ème et 5ème année sur les thématiques physico-chimie des solutions et des surfaces, métallurgie et procédés. Dans ce cadre, sept chercheurs et enseignants-chercheurs de l’école effectueront des séjours sur place en 2019-2020. Des élèves de l’IFCEN sont accueillis chaque année en stage, et certains y effectuent leur doctorat. Enfin, l’IFCEN accueille en semestre d’échange des élèves de l’Ecole des Mines de Nantes, Chimie Montpellier et Grenoble INP, et cette possibilité est également ouverte aux élèves de Chimie ParisTech depuis l’année dernière.

A la fin de la 6e année, les élèves obtiennent le diplôme de Master d’ingénierie en sciences et techniques nucléaires de l’IFCEN décerné par l’Université Sun Yat-sen, lequel est accrédité par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) depuis 2015, pour une période de 6 ans qui est la durée maximale d’accréditation possible et qui est un gage d’excellence.

La diplomation de la 4e promotion de l’IFCEN, qui a eu lieu en Juin 2019, conforte le succès de cette formation d’excellence adaptée aux besoins de l’industrie chinoise puisque la plupart des élèves sont pré-recrutés par l’industriel chinois avant même d’être diplômés,  tandis qu’environ 10% des diplômés davantage attirés par les sciences fondamentales, choisissent de poursuivre leurs études par une thèse de doctorat en France. Par l’excellence et l’attractivité de son cursus, l’IFCEN a donc su créer un réseau d’étudiants trilingues (anglais, français, chinois), ambassadeurs de la Chine en France et de la France en Chine, qui seront à terme des décideurs de haut niveau dans les programmes nucléaires.