Skip to content
Search
Filtres génériques
Termes exacts
Chercher dans
Pages
Syllabus
Evénements
Actualités
Réseaux & partenaires
Témoignages
Offres d

CHIMIE PARISTECH,
L’ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE CHIMIE DE PARIS

ACTUALITÉS

Accueil  »  L’école  »  Actualités  »  La Chaire Mines Urbaines renouvelée pour 5 ans

La Chaire Mines Urbaines renouvelée pour 5 ans

Signature Chaire Mines Urbaines

La Chaire Mines Urbaines, regroupant les trois écoles partenaires (Chimie ParisTech, Mines ParisTech et Arts et Métiers ParisTech), la Fondation ParisTech et le mécène ESR (Eco-Systèmes et Recylum) a été renouvelée pour cinq ans autour de différentes thématiques telles que le recyclage des métaux stratégiques et des plastiques issus des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (D3E), les substances à enjeux dans les D3E ou encore l’économie circulaire et l’écoconception.

Qu’est-ce que la Chaire Mines Urbaines ?

La chaire Mines Urbaines est une Chaire de recherche et d’enseignement qui répond à des enjeux sociétaux fondamentaux en développant le recyclage des métaux critiques et des plastiques contenus dans les D3E pour fournir des matières secondaires recyclées conformes aux attentes des fabricants, notamment en termes de respect de l’environnement, de continuité d’approvisionnement, de qualité et de prix. Ses travaux contribueront à définir les critères économiques et les incitations financières à mettre en œuvre pour favoriser l’émergence et le maintien de filières de matières recyclées pérennes et acceptées par les consommateurs.

Pour répondre au mieux aux enjeux du recyclage, à la meilleure gestion des ressources, la Chaire Mines urbaines se fonde sur deux volets : la recherche/formation et la transversalité des thématiques. D’abord, les aspects recherche et formation de la Chaire apportent chacun des éléments de réponses sur la façon d’utiliser les ressources de manière optimale. La Chaire est donc parfaitement en phase avec les nouveaux défis sociétaux et permet notamment à la chimie d’être un acteur majeur du développement durable. Ensuite, la richesse de cette Chaire se trouve également dans les compétences apportées par les trois écoles (Chimie ParisTech, Mines ParisTech et Arts et Métiers ParisTech) qui sont complémentaires et propices au développement de thématiques transversales.

En résumé : Cette Chaire travaille pour la mise en œuvre d’un modèle d’économie circulaire, respectueux des principes du développement durable, pérenne et profitable aux citoyens, aux fabricants et aux acteurs du recyclage. Encouragée par les politiques nationales et européennes, l’économie circulaire doit permettre le développement d’une croissance durable et innovante, créer des emplois relocalisés. Parmi ses missions, la Chaire a vocation à imaginer et promouvoir de nouvelles matières secondaires de qualité intégrant déjà un niveau d’élaboration avancé (par exemple une poudre de granulométrie contrôlée plutôt qu’un matériau massif à moindre valeur ajoutée), à définir de nouveaux modèles économiques pour le recyclage et former à l’innovation les acteurs de demain.

Scroll To Top