NeuronArch : le projet collaboratif de l’Institut Pasteur impliquant 3 étudiants de Chimie ParisTech récompensé au concours iGEM 2018

 

Chaque année, des centaines d’équipes du monde entier se retrouvent au mois d’octobre pour présenter leurs projets lors de l’iGEM (International Genetically Engineered Machine), le concours international de biologie synthétique, organisé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Boston. 

Etait en compétition cette année un projet porté par l’Institut Pasteur, autour d’une équipe composée de vingt étudiants travaillant dans des domaines divers tels que la biologie, la physique, la chimie, le design industriel et la propriété intellectuelle, à laquelle participent 3 étudiants de Chimie ParisTech : Léa Guerassimoff, Alice Dejoux et Samuel Jaoui

De cette approche transdisciplinaire est née une solution totalement innovante pour lutter contre les infections pouvant se développer chez les personnes porteuses de prothèses. Les infections se manifestent par la formation d’un biofilm, communauté de microorganismes, à l’interface homme/machine. Leur approche n’est pas de lutter directement contre ce biofilm infectieux, mais d’en créer un nouveau génétiquement modifié qui serait introduit dès la mise en place de la prothèse. Ce biofilm d’E. coli génétiquement modifiées est capable de lutter contre le pathogène majeur des infections: S. aureus, en ciblant son quorum sensing. Ces bactéries produisent également un facteur de croissance des nerfs (NGF: Nerve Growth Factor) qui attire et stimule la croissance des nerfs afin de rendre l’interface prothèse/corps humain conductrice et ainsi capable de transmettre le signal nerveux. Cette interface est caractérisée par la présence d’une membrane nanoporeuse formée d’un matériau inorganique et recouverte d’un polymère biocompatible et conducteur.  L’ensemble de ces issues ont pour objectif d’augmenter la durée de vie de l’implant tout en préservant la santé du patient. 

 

Une approche jugée plus que prometteuse puisque le projet est revenu avec une médaille d’Or, comme 37 équipes de la catégorie Overgraduate, et une nomination pour le Best Product Design parmi 4 autres nominés de toutes les équipes Overgraduate."

Pour en savoir plus : visitez le site internet du projet